Sommaire

Certains puits sont destinés à l'évacuation, comme le puits perdu ou encore le puits d'infiltration, mais d'autres, comme le puits artésien, offrent une eau potable ou prête à être utilisée pour l'arrosage des potagers. Dans ce cas, une analyse est obligatoire.

Analyse eau de puits : une obligation pour une consommation sans danger

Deux types de puits peuvent être destinés à la consommation de l'eau :

  • le puits artésien,
  • le puits dit « à ciel ouvert », qui est un puits de surface.

Si l'on souhaite boire l'eau de son puits, il convient de respecter les normes prescrites dans le règlement sur la qualité de l'eau potable.

Qui est responsable ?

C'est le propriétaire du terrain sur lequel est placé le puits qui doit se charger de vérifier la qualité de l'eau.

Les systèmes publics seront analysés par les autorités compétentes.

Quand faire analyser son eau de puits ?

Plusieurs périodes sont favorables à l'analyse de l'eau d'un puits, car propices au développement de bactéries :

  • au début du printemps ;
  • après un dégel ;
  • après une période de sécheresse ;
  • après une période de non utilisation ;
  • après une période de pluie abondante.

Par ailleurs, il est nécessaire de faire analyser l'eau de son puits :

  • une fois par an minimum,
  • si l'on constate un changement de l'état de l'eau au niveau :
    • de son goût ;
    • de sa transparence ;
    • de sa couleur ;
    • de son odeur.

Régulièrement, les parois du puits doivent être également vérifiées pour y déceler les éventuelles fissures ou autres problèmes de maçonnerie.

Comment faire analyser l'eau d'un puits ?

Une trousse d'échantillonnage est fournie sur demande.

Cette demande est à faire auprès du ministère de l'Environnement et des gouvernements locaux ou d'un laboratoire accrédité et certifié.

La trousse est composée :

  • d'une bouteille plastique transparente ;
  • d'une fiche d'information.

Le prélèvement est simple et se fait de l'intérieur de l'habitation (cuisine, salle de bain, etc.) :

  • enlever le filtre du robinet s'il y a ;
  • ouvrez le robinet d'eau froide ;
  • laissez l'eau couler quelques minutes ;
  • baissez la puissance du jet de façon à obtenir une capacité d'eau de 500 ml / min (soit 2 tasses) ;
  • remplissez la bouteille d'échantillonnage sans que celle-ci ne touche le robinet, jusqu'à la marque indiquée ;
  • rebouchez la bouteille ;
  • conservez la bouteille au froid ;
  • remplissez le formulaire ;
  • envoyez le tout au centre qui vous a fourni la trousse.

L'analyse de l'eau de puits : des bactéries et des contaminants chimiques à combattre

De nombreuses recherches sont nécessaires pour écarter tous les risques de contamination possibles.

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous un tableau récapitulatif des recherches à faire :

Recherches analytiques Explications
Bactéries Escherichia coli (E. coli)
  • Recherche obligatoire pour le cas d'un nouveau puits.
  • Bactérie d'origine fécale pouvant entraîner des micro-organismes pathogènes :
    • gastro-entérite.
    • hépatite.
    • méningite, etc.
Bactéries entérocoques
  • Recherche obligatoire pour le cas d'un nouveau puits.
  • Bactérie d'origine fécale ou infiltration d'eau de surface.
Recherche de bactéries coliformes totales
  • Recherche obligatoire pour le cas d'un nouveau puits.
  • Bactérie d'origine fécale ou environnementale qui ne présente pas de risques sanitaires, mais une dégradation de la qualité bactérienne de l'eau.
  • Vérifier régulièrement l'éventuelle infiltration de l'eau de surface.
Recherche des nitrates nitrites Trouvent leur origine dans les fertilisants agricoles, le fumier, les rejets sanitaires.
Recherche d'arsenic Se trouve parfois naturellement dans les cours d'eau souterrains.
Recherche du baryum Trouve son origine naturellement dans les cours d'eau souterrains.
Recherche d'hydrocarbure, de pesticides, de solvants, etc. Trouvent leurs origines dans les activités polluantes du secteur.

La détermination de la source de la contamination est importante puisqu'elle permet d'apporter, si possible, les correctifs et traitements appropriés.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Démarches

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider