Sommaire

  • Le ballon de forage : pour une eau sous pression
  • Comment calculer la capacité nécessaire du ballon forage ?
  • Ballon de forage : des prix en fonction de la capacité du réservoir
  • L'entretien du ballon forage : un point à surveiller

Le ballon de forage permet d'avoir une réserve utile d'eau que l'on peut tirer du puits sans que la pompe immergée ne démarre.

Le ballon de forage : pour une eau sous pression

Le ballon forage aussi appelé ballon vessie est l'équipement idéal d'un puits, puisqu'il permet de :

  • Comprimer un volume d'eau dans un réservoir : ce volume d'eau est appelé « réserve utile ».
  • Économiser la pompe, car celle-ci ne démarre pas : le volume d'eau est prélevé dans le ballon :
    • cela augmente la durée de vie de la pompe,
    • cela réduit la consommation de la pompe puisqu'un moteur de pompe atteint sa puissance maximale à chaque démarrage.

Certains puits ne sont pas équipés de ballon. Cependant, cette installation est obligatoire pour les cas suivants :

  • Alimentation partielle ou totale d'une habitation.
  • Alimentation d'une machine à laver.
  • Alimentation d'un WC.
  • Alimentation d'un appareil à nettoyage haute pression.
  • Alimentation d'un réseau d'irrigation :
    • de type « goutte à goutte,
    • de type micro poreux.

Comment calculer la capacité nécessaire du ballon forage ?

En fonction de vos besoins, il vous faudra choisir entre plusieurs capacités possibles.

Vous trouverez ci-dessous un tableau qui vous aidera à définir le ballon adapté à vos besoins :

Volume utile ballon forage
Pression M/A bars Volume en litre
8 20 60 100 200 300
1,5 / 2,5 2 5 17 28 57 85
2 / 3 2 5 15 25 50 75
2,5 / 3,5 2 4 13 22 44 66
3 / 4 1,6 4 12 20 60 60
3 / 5 2,6 6,6 20 33 66 100
4 / 7 3 7,5 22 37 75 112

En moyenne, il est nécessaire d'avoir un bar de pression pour une colonne d'eau de 10 mètres.

  • un puits de 30 mètres exigera une pression de 3 bars,
  • un puits de 50 mètres exigera une pression de 5 bars minimum.

Le calcul des bars perdus dans l'installation du ballon

Il est à noter que de nombreux calculs doivent être mis en place pour définir précisément la pression adéquate :

  • Chaque clapet anti retour fait perdre 0,5 bar. Il vous faudra multiplier par le nombre de clapets présents sur votre circuit d'eau.
  • La longueur du tuyau horizontal qui va du puits à l'habitation devra également être prise en compte : divisez par 100 la longueur du tuyau en mètre :
    • un tuyau de 150 mètres équivaut à une perte de 1,5 bar,
    • un tuyau de 10 mètres équivaut à une perte de 0,1 bar, etc.
  • Un système de filtration vous fera perdre 0,6 bar.
  • Le ballon vessie exige 1 bar de pression.

Une fois tous ces calculs effectués, vous aurez la pression que la pompe pourra atteindre.

Ballon de forage : des prix en fonction de la capacité du réservoir

Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des prix des ballons forage :

Type de ballon Estimation des prix du marché
Ballon à vessie 20 L 50 €
Ballon à vessie 100 L 320 €
Ballon à vessie 200 L 550 €
Ballon à vessie 300 L 700 €
Ballon à vessie 750 L 2 400 €
Vessie de rechange 20 L 30 €
Vessie de rechange 200 L 200 €
Vessie de rechange 1000 L 800 €
Kits de raccordement pour ballon 70 €
Flexible pour raccordement ballon 600 mm droit 20 €
Flexible pour raccordement ballon 600 mm courbe 25 €

L'entretien du ballon forage : un point à surveiller

Le ballon vessie doit être au minimum vérifié tous les 6 mois : la pression d'air doit être maintenue au risque d'user prématurément l'appareil.

Aussi dans la rubrique :

Utilisation

Sommaire