Sommaire

  • Faire un forage manuel : beaucoup moins cher, mais plus fatigant
  • Faire un forage mécanique : plus rapide, mais plus onéreux
  • Faire faire un forage par des professionnels

Pour faire un puits ou exploiter le sous-sol, il convient de faire un forage ou de le faire faire par une entreprise de forage. Les techniques peuvent varier en fonction du budget, de la place ou du forage souhaité.

Faire un forage manuel : beaucoup moins cher, mais plus fatigant

Pour des raisons de budget ou de praticité, il est parfois conseillé de choisir un forage manuel : il est cependant conseillé de ne pas excéder un forage de plus de 40 mètres.

Le forage manuel se pratique selon différentes techniques, parmi lesquelles :

  • la tarière manuelle,
  • le forage à eau,
  • le forage par percussion,
  • le forage à la boue, etc.

Les avantages et les inconvénients du forage manuel : un choix en fonction du projet.

Comparés à un forage mécanique, les avantages et les inconvénients sont à étudier en fonction de vos besoins.

Vous trouverez ci-dessous un tableau résumant ces avantages et inconvénients :

Avantages Inconvénients
Forage manuel par tarière
  • Baisse du coût de reviens (entre 4 à 10 fois moins cher qu'un forage mécanique).
  • Accessibilité aux sites les plus reculés.
  • Idéal pour les puits destinés à l'irrigation.
  • Travail plus lent et plus fastueux.
  • Diamètre de forage réduit.
  • Forage sur 15 à 25 mètres.
  • Inadapté au sol rocheux.
Forage manuel par lançage à eau
  • Très rapide.
  • Peut percer jusqu'à 45 mètres de profondeur.
Exige une très grande quantité d'eau.
Forage manuel à la boue
  • Idéal pour les sols tendres.
  • Simple d'utilisation.
Exige une très grande quantité d'eau, notamment si le sol est poreux.
Forage manuel par percussion Idéal pour les sols durs.
  • Travail lent.
  • Équipements coûteux.

Faire un forage à l'aide d'une tarière manuelle

La tarière est un outil de forme hélicoïdale destiné à creuser un trou dans le sol.

C'est un équipement qui n'est pas très cher, et qui s'utilise facilement, notamment au-dessus du niveau statique.

Il existe différentes tarières, à choisir en fonction du sol exploité :

  • tarière conique ;
  • tarière à argile ;
  • tarière Riverside ;
  • tarière de mise en eau.

Faire un forage à eau

Le forage par lançage à eau est obtenu par pression.

L'eau est injectée à l'intérieur du train de tiges. La boue composée d'eau et de débris remonte le long de la paroi.

La pression d'eau est obtenue grâce à l'utilisation d'une motopompe.

Faire un forage à percussion

Le forage à percussion est l'une des plus anciennes techniques utilisées.

L'équipement est réduit :

  • un lourd trépan aussi appelé cuiller,
  • une corde ou un câble,
  • un trépied ou chèvre

Il suffit alors d'actionner le câble de haut en bas, le trépan morcelle le sol dans le trou de forage et les débris sont remontés à la cuiller.

Un pré-tubage en métal ou en PVC est alors installé afin d'éviter l'effondrement du trou réalisé, avant d'installer définitivement le tubage.

Faire un forage à la boue

Le forage à la boue utilise l'eau pour faire remonter à la surface les débris.

  • Le train de tiges de forage est actionné verticalement, afin de fragmenter le maximum de débris.
  • On aspire ensuite l'eau et les débris.
  • Le forage à la boue peut être utilisé jusqu'à 35 mètres de profondeur.

Faire un forage mécanique : plus rapide, mais plus onéreux

Pour les forages profonds ou sur sols durs, on préférera le forage mécanique.

La foreuse est un outil mécanique pouvant réaliser des trous de diamètre 4 mm jusqu'au diamètre 135 mm sur des longueurs différentes.

Il existe plusieurs types de foreuses :

  • Foreuse pour trous axiaux et trous excentrés.
  • foreuse hydraulique.
  • Foreuse sur pièces :
    • tournantes,
    • fixes,
    • cylindriques,
    • prismatiques.
  • Foreuse dans le plein.
  • Foreuse borgne pour fonds spéciaux, etc.

Faire faire un forage par des professionnels

De nombreuses contraintes sont à prendre en compte avant de pouvoir forer. Il convient donc de faire appel à des entreprises spécialisées qui pourront :

  • respecter la réglementation,
  • respecter les ressources naturelles,
  • maîtriser les techniques adaptées à chaque terrain,
  • choisir le bon matériel de forage.

Aussi dans la rubrique :

Construction

Sommaire

Les grandes étapes de réalisation

Les étapes de la construction d'un puits
Voir 2 articles de plus

A qui s'adresser pour la construction d'un puits ?

Les entreprises de forage