Sommaire

Alors que la pompe manuelle est limitée à une profondeur maximale de 8 mètres, la pompe immergée peut descendre bien au-deçà et assurer une fiabilité à toute épreuve, notamment pour la récupération d'eau dans les forages.

La pompe immergée : au-delà de 8 mètres de profondeur

La pompe immergée est une pompe totalement étanche qui s'installe directement au fond du puits.

  • Immergée, le problème d'amorçage est résolu : l'aspiration de l'eau se fait directement au niveau de la pompe.
  • Le choix de la pompe se fera en fonction du besoin de pression souhaitée, notamment en sortie du ballon.

Il faut alors consulter le graphique indiqué sur l'emballage de la pompe :

  • Celui-ci précise la pression totale par rapport au débit (m3/h) : il s'agit de la courbe de performance de la pompe.
  • Il est nécessaire que le résultat de vos différents calculs soit juste en dessous de la courbe de la pompe choisie.

Le prix de la pompe variera de 70 à 800 € en fonction de ses capacités.

Le calcul des bars avant l'achat d'une pompe : une étape obligatoire

En moyenne, il est nécessaire d'avoir un bar de pression pour une colonne d'eau de 10 mètres.

Il est à noter que de nombreux calculs doivent être mis en place pour définir précisément la pression adéquate :

  • chaque clapet anti retour fait perdre 0,5 bar. Il vous faudra multiplier par le nombre de clapets présents sur votre circuit d'eau.
  • La longueur du tuyau horizontal qui va du puits à l'habitation devra également être prise en compte : divisez par 100 la longueur du tuyau en mètre :
    • un tuyau de 150 mètres équivaut à une perte de 1,5 bar,
    • un tuyau de 10 mètres équivaut à une perte de 0,1 bar, etc.
  • Un système de filtration vous fera perdre 0,6 bar.
  • Le ballon vessie exige 1 bar de pression.

Une fois tous ces calculs effectués, vous aurez la pression que la pompe devra atteindre.

Lire l'article Ooreka

La pompe immergée : des avantages liés à ses performances

Vous trouverez ci-dessous un tableau des différents avantages et inconvénients de la pompe immergée :

Avantages Inconvénients
  • Efficace : si la pompe est choisie en fonction de la pression nécessaire, le débit est régulier.
  • Discrète : seul le tuyau est visible.
  • Silencieuse : le bruit est atténué par l'eau.
  • Prix : selon le modèle, il peut être très élevé.
  • Entretien régulier à prévoir

L'entretien de la pompe immergée : tous les ans

Vous pouvez nettoyer la crépine annuellement, ainsi que le clapet anti retour.

Si vous ne vous servez plus de la pompe pendant un certain temps, vous pouvez la sortir de l'eau pour éviter qu'elle ne s'use inutilement.

Une prise programmable peut également être utilisée de façon à faire tourner la pompe au moins une minute par jour.

Aussi dans la rubrique :

Utilisation

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider