Sommaire

Capter et récupérer l'eau est légal avec l'utilisation de puits, grâce aux différentes techniques de forage : forage puits, forage eau ou puits artésiens, puits perdu ou puits d'infiltration et forage géothermie : toutes les techniques sont désormais accessibles.

Le puits artésiens : un captage d'eau en force

Le puits artésien est un type de puits d'où l'eau jaillit de manière spontanée, remontant de la nappe phréatique par sa seule puissance.

  • Ce phénomène naturel a été découvert par les moines de l'abbaye de Lillers, en Artois, en 1126.
  • Le puits artésien est donc un puits foré dans une nappe sous pression. La pression de l'aquifère est telle que la ligne piézométrique jaillit du sol.
  • Le forage permet de récupérer cette eau : son analyse sera ensuite obligatoire pour vérifier qu'elle est propre à la consommation.

La SCHL (Société Centrale d'Hypothèques et de Logements), considère les besoins en eau et donc le débit nécessaire au puits artésien :

  • Par personne, le puits doit pouvoir fournir un minimum de 3.6 galons par minute, soit environ 14 litres, durant 2 heures.
  • Il doit être capable de fournir 119 galons par jour (soit 450 litres/jour).

Le forage d'un puits artésien

Une technique de professionnels

Afin d'accéder à la nappe phréatique, il faut effectuer un forage vertical jusqu'à une veine d'eau, celle-ci courant dans le roc.

Un tubage d'acier est ensuite ancré dans le roc.

  • Ce tubage, généralement choisi en 6 ou 8 pouces (15 et 20 cm), doit être solidement ancré à l'aide d'un sabot d'enfoncement afin d'éviter les infiltrations d'eau de surface.
  • Une pompe immergée adaptée et choisie en fonction des besoins et est alors installée dans le trou de forage.

Le scellement du puits artésiens par bentonite : parfois nécessaire

Dans plusieurs cas de figure, le puits artésien doit être scellé à l'aide de bentonite. La bentonite est un scellement d'étanchéité nécessaire :

  • si le puits artésien est trop près des installations septiques,
  • si le roc se trouve à moins de 5 m de la surface.

Les avantages du puits artésien : un choix parfait pour une réserve d'eau généreuse

Le puits artésien offre la chance de pouvoir profiter d'une eau gratuite et saine.

Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des avantages et inconvénients du puits artésien, afin de vous aider à faire le bon choix :

Avantages du puits artésien Inconvénients du puits artésien
Peu de risques de contamination : l'installation profonde permet d'éviter les risques de contamination au niveau du sol. Contraintes : respect des consignes d'installation.
Stabilité de la quantité d'eau récoltée. Prix élevé dû à l'installation des composants connexes :
  • salle mécanique,
  • réservoir d'eau, etc.
Nécessite très peu d'entretien. -
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Types de puits

Sommaire

Le puits à ciel ouvert

Le forage d'un puits à ciel ouvert

Divers

Voir 2 articles de plus